Rugby : Fin des phases régulières en Fédérales !


23 mars 2020 - 924 vues

C'est fait, en ce vendredi 20 mars, France Rugby a décidé d'annuler les dernières journées de phase régulière des 3 divisions fédérales ainsi que les réserves. 

La première conséquence est qu'il va y avoir des péréquations sur les dernières journées afin de déterminer les classements. 

La seconde est que la majorité des clubs est d'ores et déjà en vacances.

Nous n'avons pas d'information quant aux promotions et relégations. Entre les professionnels et les amateurs, cela donnera lieu à des discussions, en revanche pour les amateurs, la fédération est décisionnaire. 

Alors quelles solutions pour les rétrogradations et promotions ?

Le fait est que tous les clubs n'ont pas joué le même nombre de matches. En fédérale 2, certains clubs en sont à 15 matches contre 17 pour ceux qui ont tout joué. Mais au-delà de ça, certains clubs ont travaillé pour jouer la montée. Geler le championnat ne sera pas juste dans ce cas. Il y a deux facteurs qui jouent dans ce sens. Tout d'abord lorsque le championnat s'est joué à plus de 75%, la majorité des clubs classés 11 et 12 sont rétrogradés en fin de saison. ensuite, en Fédérale 2 notamment, un club classé premier en saison régulière possède 90% de chances de monter en Fédérale 1.

Pour la Fédérale 3, c'est peut-être le moment de modifier le championnat.

En effet, dernièrement, des travaux au sein de la Ligue Occitanie avaient pour objectif de modifier les phases finales de Fédérale 3. La proposition faite était une vraie usine à gaz, inexploitable en l'état. Le schéma veut se calquer sur les phases finales de Fédérale 2 avec des barrages. Sauf qu'avec 14 poules, c'est très compliqué et ne donne pas de solution mettant les participants sur le même pied d'égalité.

L'idée serait alors de remettre 16 poules de 12 en Fédérale 3. Pourquoi ? Déjà parce que la crise actuelle met la plupart des clubs en stand-by. Cela laisse le temps de préparer la saison prochaine. Ensuite, en incluant 32 clubs supplémentaires venant d'Honneur, on rétablit la base d'une pyramide logique en divisions fédérales. Ainsi, la problématique de promotion/rétrogradation ne se pose plus pour le plus grand nombre. Enfin avec deux poules supplémentaires, on réduit le problème de distance qui commence à peser dans la répartition des clubs en Fédérale 3

Quid des séries ?

Là aussi, le dossier a été mis en suspend par France Rugby mais l'occasion est donnée aux ligues de réorganiser les championnats. Il y a trop de divisions en séries et certaines ligues n'ont pas compris l'enjeu de regrouper des championnats. Dans certains cas, les troisièmes et quatrièmes séries font plus de kilomètres que des clubs de Fédérale 2...

Avec 32 clubs d'honneur qui montent en Fédérale 3, sans rétrogradations, on pourrait donc réorganiser les championnats de séries et ne faire que 3 divisions + une prédivision.

Pour les trois divisions, nous pourrions nous calquer sur ce qui a été fait en Ligue Auvergne Rhône-Alpes. 

Une division pré-fédérale qui regrouperait les clubs d'honneur restant, ceux qui devaient descendre et les meilleurs de Promotion d'Honneur

Une division Régionale, qui regrouperait les moins bons de Promotion d'Honneur et les meilleurs de Première Série

Enfin, une division Interdépartementale, qui regrouperait les clubs voulant jouer un championnat.

La nouveauté ?

Nous pourrions rajouter une division Open Séries, qui permettrait d'organiser des matches entre clubs non inscrits en championnats tout en comptabilisant leurs scores avec un classement à l'américaine (pourcentage de victoires dans la saison). Cette division permettrait de faire le lien entre loisir et championnat. Les matches pourraient avoir lieu en semaine pendant les entraînements ou le weekend à l'instar de ce qui se passe dans les matches vétérans.

Conclusion

C'est peut-être le moment de changer la donne et à défaut de pouvoir jouer, nous avons le temps de proposer une organisation performante, permettant de réduire les distances dans les petits championnats (de la Fédérale 3 aux séries)... Dans l'absolu, cela ne coute pas plus cher à France Rugby, car nous diminuons le nombre de divisions et le nombre de kilomètres parcourus.

@Infos https://www.rugbyfederal.com/

http://www.leetchi.com/c/radio-cool-direct

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article