Le jury régional des « Villes et villages fleuris » en visite à Castelsarrasin


10 août 2023 - 1665 vues

Bienvenue dans les jardins de la ville !
Le 4 août, le jury régional des « Villes et villages fleuris », composé de Fabien Escayolle responsable du 
jury Villes et Villages Fleuris et enseignant au lycée agricole de Castelnaudary, Maxime Cayron, 
responsable du service Espaces verts de la mairie de Rodez et Jordi Bourbon concepteur paysagiste à la 
mairie de Perpignan, était présent à Castelsarrasin dans le but de renouveler le label.
Castelsarrasin labellisée 3 fleurs depuis 1996
Le petit pictogramme représentant les trois fleurs que l’on retrouve aux entrées de ville peut paraître 
anodin pour les visiteurs. Pourtant, il est le fruit d’années de travail d’hommes et de femmes du Service 
municipal des espaces verts et d’une forte volonté des élus, jamais démentie au fil des années, de 
préserver le patrimoine paysager, floral et plus largement les espaces publics de la commune.
Castelsarrasin fait ainsi partie des 5 villes Tarn-et-Garonnaises détentrices du label 3 fleurs en 2022, sur 
les 46 communes répertoriées en Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée (dans notre département, 
seul le village de Cayriech détient le label 4 fleurs).
Une fierté qu’ont défendu élus et agents lors du passage du jury régional le 4 août.
Pour accueillir les membres du jury, outre le Maire Jean-Philippe Bésiers, l’adjoint aux infrastructures 
communales Jean-Philippe Ferval, le Directeur des Services techniques Florent Barrier, le responsable des 
espaces verts et infrastructures sportives Bertrand Goicoechea et son adjoint Jean-Luc Villadieu, et la 
Responsable archive et patrimoine Sylvie Vialatte étaient présents. Nathalie Brixi accompagnait 
également la délégation au nom de l’office de tourisme Moissac-Terres des Confluences.
« Notre Commune redouble d’efforts, à chaque saison, pour entretenir ses nombreux sites et trésors 
naturels que constituent les parcs, jardins, allées, lacs et autres massifs fleuris, indiquait en préambule 
Jean-Philippe Bésiers. 
Un patrimoine végétal remarquable que nous voulons préserver et valoriser, à la fois pour offrir un cadre 
de vie agréable aux habitants et pour faire de Castelsarrasin une cité accueillante et une halte touristique 
incontournable. Mais également pour relever les défis que nous impose le dérèglement climatique.
Nous avons le devoir de préserver et de valoriser ce formidable atout, en adaptant nos pratiques et en 
développant une politique volontariste transversale, visant à favoriser le développement durable à 
l’échelle locale et à préserver nos ressources.
Nous avons mis en œuvre un plan de sobriété énergétique ambitieux et impliqué l’ensemble des services  de la collectivité sur la question environnementale, en lien avec nos partenaires. Culture, jeunesse,
patrimoine, tourisme, urbanisme, mobilité, déchets... : nous devons toutes et tous être au RDV aujourd’hui,  pour les générations de demain. » Objectif sobriété et préservation de la biodiversité
Si le fleurissement de la ville et l’aménagement des espaces verts ont été mis en avant au cours de cette  visite fleurie, de nombreux autres domaines ont été abordés : la gestion de l’eau et les économies 
d’énergie, les actions pour favoriser la biodiversité, la création de jardins pédagogiques, la lutte contre la  pollution visuelle et l’embellissement du cadre de vie, la gestion de déchets et la lutte contre les incivilités  ou encore le développement des mobilités douces.  Les agents des espaces verts et des sports, de la voirie, de la propreté urbaine et de la police rurale, 
œuvrent au quotidien pour embellir la ville, fleurir les espaces verts, nettoyer et protéger les espaces  publics. Mais ils ont dû ces dernières années, intégrer de nouvelles pratiques et s’adapter aux enjeux 
environnementaux : espèces moins gourmandes en eau, valorisation des déchets verts, suppression des  contenants plastiques et des produits phytosanitaires, tonte différenciée, recalibrage des massifs fleuris… 
Un travail transversal et pédagogique L’ensemble des services de la collectivité sont associés à la démarche, et notamment les services culturel 
et jeunesse, au travers de spectacles, d’ateliers, d’expositions qui vise à sensibiliser la population et plus  particulièrement des jeunes générations. 
Des campagnes de communication sont également déployées sur différentes thématiques pour informer  sur les actions mises en place et accompagner les habitants dans cette transition .

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article