Bilan annuel de la Saison Touristique en Tarn et Garonne

24 avril 2019 - 196 vues

Comme sur le reste du territoire français, la saison touristique 2018 en Tarn-et-Garonne a été atypique : démarrage tardif, concentration des séjours sur le mois d’août, évolution marquante des pratiques en matière d’hébergement chez les clientèles françaises et étrangères.

Les raisons en sont multiples : une météo inhabituelle (canicule d’août), la Coupe du Monde de Football début juillet, la conjoncture économique hexagonale.

Les étrangers sont venus plus nombreux en privilégiant l’hôtellerie. A contrario la clientèle française, moins présente qu’en 2017, a en partie délaissé les hôtels au profit des campings. Les locations saisonnières ont connu quant à elles une baisse assez importante de leur fréquentation.

Néanmoins, il apparait que plus des deux tiers des partenaires départementaux sont satisfaits de leur saison 2018 (contre seulement moins de la moitié chez les propriétaires de locatif) et ce, grâce à une hausse de fréquentation dans la plupart des offices de tourisme, sites et monuments, lieux culturels, événements, Grands Itinéraires, sites de loisirs de pleine nature et lieux de baignade.

En termes de nuitées touristiques, la dernière étude Flux Vision Orange met en avant une progression du nombre de nuitées en Tarn-et-Garonne soit 500 000 nuitées supplémentaires en 2018. L'étude Flux Vision Orange comptabilise un total de
7 867 000 nuitées en 2018 contre 7 367 000 nuitées en 2017.

Les hébergements :

Concernant les hôtels : léger recul dans les hôtels, exclusivement du à la clientèle française. 315 543 nuitées comptabilisées en 2018 contre 318 776 nuitées en 2017.

Pour l’hôtellerie de plein air : grâce à un excellent mois de mai (principalement dû à la clientèle française et à la météo) le volume global des nuitées est sensiblement équivalent à celui enregistré en 2017. Les nuitées françaises sont en hausse mais les nuitées étrangères présentent un net recul, principalement durant les mois de juillet et août. 187 739 nuitées enregistrées de mai à septembre 2018 contre 186 166 en 2017. Sur le mois d’août, un gain de 1000 nuitées est enregistré par rapport à 2017.

Service de réservation: volumes d’affaires constant et augmentation des groupes.

Les lieux de visite :

Bon résultat d’ensemble pour les sites départementaux qui inscrivent une hausse de fréquentation de 12%, grâce à la bonne attractivité de certains sites majeurs telle l’Abbaye de Belleperche ( 25 083 visiteurs en 2018 contre 19 690 en 2017 soit 27% de plus) ainsi que les châteaux de Bruniquel (+ 14% de visiteurs qu’en 2017). Le cloître de Moissac a connu une légère baisse qui serait du aux fortes chaleurs du mois d’août.

Concernant les musées, le Musée de la Résistance de Montauban a connu une forte fréquentation en 2018 à l’occasion du Centenaire de la guerre 1914-18. Des expositions ont attiré un large public y compris de nombreux groupes scolaires.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article