COVID-19 : les premières mesures prises par la Ville d’Auch et Grand Auch Coeur de Gascogne


02 avril 2021 - 233 vues

 Comme lors du premier confinement, Grand Auch Coeur de Gascogne, en collaboration avec l’Education Nationale, met en place à partir du 6 avril un dispositif de garde d’enfants réservé aux familles dont l’un des parents au moins fait partie des personnels soignants ou des forces de sécurité (gendarmes, pompiers…).
Grâce à la mobilisation des agents du pôle Petite Enfance et du service Education, de l’enfance à la jeunesse, les enfants et les jeunes de 3 mois à 14 ans sont accueillis :
 à l’école Lissagaray pour les enfants scolarisés en maternelle (3-5 ans1/2) ;
 à l’école Rouget de Lisle pour les enfants scolarisés en école élémentaire.
L’accueil s’étend de 7h30 à 18h30 et la restauration est assurée le midi. Des enseignants seront présents pour faire classe sur le temps scolaire.
 à la Maison de la Petite Enfance pour les enfants de moins de 3 ans, de 7h45 à 18h15 sans interruption. Le temps de restauration est assuré.
Les parents concernés devront se munir de 3 pièces justificatives : un justificatif professionnel, une attestation sur l’honneur certifiant qu’il n’y a pas d’autre moyen de garde, une attestation que l’enfant est asymptomatique.
 Le Pays d’art et d’histoire suspend toutes ses visites guidées jusqu’au 3 mai.
 La piscine de Grand Auch Coeur de Gascogne reste fermée au public jusqu’à début mai.
 L’ensemble des installations sportives seront fermées au public, aux scolaires et aux associations à compter du samedi 3 avril, à 19h.
 Considérant l’état de menace sanitaire liée au risque épidémique en cours - interdisant notamment les rassemblements de plus de 6 personnes sur le domaine public - la Ville d’Auch a pris des arrêtés de fermeture au public jusqu’à la fin du mois d’avril, du stade Maracana, du site du Pumptrack, du terrain multisports de la Hourre et des aires de jeux du parc du Couloumé, du jardin Ortholan, du square Cuzin, du quartier du Garros et de la Hourre, afin d’éviter le regroupement de personnes.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article