Les maisons des internes, un projet départemental unique en Occitanie


14 novembre 2020 - 376 vues

Dans le cadre du schéma départemental d'amélioration de l'accessibilité des services au public (SDAASP), que le Conseil départemental co-pilote avec la sous-préfecture de Castelsarrasin, le Conseil départemental s'est engagé dans une politique inédite, à l'échelle nationale, en faveur de l'accueil des internes en médecine générale. A ce titre, les leviers suivants ont été activés au niveau départemental  :

  • l'identification d'un référent pour les internes au Conseil départemental, capable de les renseigner sur leurs questions en matière de logement, les réunir durant leur stage pour leur faire découvrir le département, les accompagner lors de leur arrivée et pendant leur stage sur leurs problématiques administratives ou personnelles.

  • la définition d'une nouvelle politique de soutien à l'investissement, à l'adresse des communes et intercommunalités, visant la création de maisons des internes, basée sur le principe de la colocation. Cette politique innovante, votée le 3 avril 2019, s'appuie sur un cahier des charges travaillé de concert avec l'association des internes en médecine générale qui a élaboré une charte nationale en 2017. Cette charte déroule un certain nombre de critères permettant de garantir un accueil adapté aux étudiants en santé (médecine générale, médecine spécialisée et professions paramédicales).  Au niveau départemental, cette nouvelle politique permet aussi de contribuer à la valorisation des centre-bourg, puisque les projets se situent à proximité ou au cœur des centres historiques des communes.

Maison des internes de Valence d’Agen : entrée en service dès ce mois-ci

Cette maison des internes est adossée à la Maison de Santé Pluridisciplinaire des Deux Rives située à Valence d’Agen, qui regroupe plus de 35 praticiens (médecins généralistes ; dont 3 maîtres de stage universitaire, infirmier(e)s, kinésithérapeutes, psychologues, pneumologue, pédiatre, orthophonistes) et une annexe du CMP de l’hôpital de Montauban, au sein d’un bâtiment de plus de 1500 m².
Capacité d’accueil : 3 personnes en colocation avec chambres individuelles .

Ouverture : Novembre 2020. Financement départemental : 39 992 €

2 autres maisons des internes sont sur les rails  :

  • Maison des internes de Caussade : l’hébergement se trouve dans le centre historique, sur la place du Fil récemment réhabilitée. La maison des internes pourra accueillir des internes et étudiants en santé en stage sur la commune de Caussade et ses alentours (secteur Est du département de Tarn-et-Garonne - Caussade, Montricoux, Caylus, Varen) où exercent 7 médecins généralistes maîtres de stage universitaires.
    Capacité d’accueil : 6 personnes en colocation avec chambres individuelles
    Ouverture envisagée : mars 2021. Financement départemental : 127 446 €

  • Maison des internes de Saint-Nicolas-de-la-Grave : située dans un quartier résidentiel à proximité du centre-ville historique, cette maison des internes dispose d’un jardin arboré. Les internes et étudiants en santé pourront faire leur stage à la MSP de St-Nicolas-de-la-Grave (2 maîtres de stage universitaire), de Beaumont-de-Lomagne (2 maîtres de stage universitaire) ou à Castelsarrasin et Moissac (hôpital de Castelsarrasin-Moissac et 6 médecins de ville maîtres de stages universitaires).
    Capacité d’accueil : 4 personnes en colocation avec chambres individuelles
    Ouverture : mars 2021. Financement départemental : 101 652 €

Légende photo :

MDI St Nicolas.jpg : la future maison des internes de Saint-Nicolas-de-la-Grave

Je Soutien Radio COOL DIRECT

 

<a style="color: #ffffff;" title="Je soutiens la Radio"

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article