STRUCTURES D'ACCUEIL PETITE ENFANCE DU LOT-ET-GARONNE REQUISITIONNEES COVID-19 2021


04 avril 2021 - 331 vues

GARDE D’ENFANTS DES PROFESSIONNELS INDISPENSABLES A LA GESTION DE LA CRISE SANITAIRE

Accueil des enfants de moins de 3 ans

Afin de soutenir les professionnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire qui n’auraient pas de solution de garde pour leurs enfants, le Conseil départemental met en place un dispositif d’accueil spécifique pour la période du 6 au 30 avril. Ce dispositif repose sur l’ouverture, autorisée par le préfet de Lot-et-Garonne, de certaines structures de garde, grâce à la collaboration des collectivités et associations gestionnaires.

Ce dispositif s’adresse aux enfants de moins de 3 ans. Il est complémentaire de l’accueil organisé par l’Education Nationale dans les écoles maternelles, élémentaires et les collèges, en collaboration avec les collectivités concernées (communes pour les écoles primaires et élémentaires, Conseil départemental pour les collèges).

Cet accueil débutera dès le mardi 6 avril au matin.

La liste des professionnels prioritaires ainsi que celle des structures mobilisées sont en pièce jointe.

Les parents concernés doivent en priorité :

Pour bénéficier de cet accueil, les parents devront indiquer les raisons de leur demande et joindre un justificatif attestant l’appartenance à une catégorie prioritaire (carte professionnelle, attestation de l’employeur...).

Ils devront également attester sur l’honneur :

de l’absence de toute solution de garde ;

que leur enfant n’est pas symptomatique.

Afin de respecter le protocole sanitaire en vigueur, les crèches s’organiseront pour accueillir les enfants par groupe de 10 maximum.

TERRITOIRE AGEN - NERAC
- AGEN (47000) – « Kirikou » ZAC Agen Sud – avenue d’Italie - 05.53.98.30.30
- AGEN (47000) – « Yakari » rue de la Grande Muraille 05.53.47.18.47
- LE PASSAGE (47520) –Micro crèche ADMR – Rue Lacordaire – 05.53.48.56.72
- MONTAGNAC (47) :-Micro crèche –Lieu dit Bellevue- 05 53 97 03 16
- NERAC (47600) « Comptines » - 10 bvd Alfred Parent – 05.53.65.35.34
- PORT STE MARIE (47130) : « lou Pitchounet » 05.53.68.31.98
- AIGUILLON (47 190 ) : "Pause Câlin" rue Abbé Pierre – 05 53 88 17 18

TERRITOIRE MARMANDE -TONNEINS
- MARMANDE (47200) : Crèche familiale - avenue Bérégovoy - 05.53.64.16.55
- MARMANDE (47200) : « Les Petits Pas »- résidence du châtau d'eau- 05 53 93 91 81
- TONNEINS (47400) : Multi-accueil « Croque Lune » 2 bis, Rue A. Chabrier - 05.53.84.43.94
- CASTELJALOUX (47700) – « Les Lutins » 8 bis rue Henri IV– 05.53.93.98.62

TERRITOIRE VILLENEUVE - FUMEL
- CANCON (47700) :« les Kokinous » Rte de Boudy- 05.53.01.02.17
- VILLENEUVE-SUR LOT (47300) : "Saint Etienne" Boulevard Danton – 05 53 70 09 47
- FUMEL (47500) : « La Souris Verte » Rue du Chemin rouge- 05.53.71.09.82
- MONFLANQUIN (47150): 2 rue des écoles- 05 53 36 32 05

Les professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution
d’accueil doit être proposée :
- Tous les personnels des établissements de santé ;
- Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs
kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;
- Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en
charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de
vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination,
pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers;
- Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des
préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que
ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;
- Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux
suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes
handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et
familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés
et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et
CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du
coronavirus ;
- Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection
maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements
associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS),
les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à
domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
- Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des
établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les
professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice
pour assurer le service minimum d’accueil ;
- Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, sapeurs-pompiers
professionnels, policiers municipaux, surveillants de la pénitentiaire)
Le Préfet de département est chargé d’identifier et de prioriser les besoins d’autres personnels
indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la vie de la Nation. Il transmet au recteur
d’académie la liste des enfants concernés avec leurs adresses de scolarisation habituelle. En
fonction des capacités d’accueil, le recteur informe le Préfet du nombre d’enfants qui peuvent
être accueillis dans le respect des consignes de sécurité ainsi que les lieux d’accueil.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article