Les vignerons du Brulhois, la cave coopérative de Goulens et la Confrérie du Brulhois, mis à l'honneur par Guyenne Gascogne Québec.

26 avril 2018 - 531 vues

A eu lieu cette fin de semaine « le printemps du Brulhois »,

Chacun a donc pu s’initier aux pratiques gustatives des vins du Brulhois, au travers des 5 sens : ouïe, vue, odorat, toucher, goût !

Ces sensations étaient révélées au travers d’ateliers dédiés, réalisés et animés par les vignerons et les personnels de la cave de Goulens.

Ce fut surtout un intense moment d’émotions, lorsque l’association Guyenne Gascogne-Québec avec ses membres, et par la voix de son président, Nicolas BLONDET,

sont venus à la rencontre des Vignerons du Brulhois, représentés par Michel DELPECH le président, de la cave coopérative du Brulhois, représentée par Christian GUERIN le Directeur et de la Confrérie des Vignerons du Brulhois, fièrement représentée par ses dignitaires et son Grand Maître, Joël CARCENAC,  pour tous les honorés.

En effet, cela fait 20 ans que les vignerons proposent et exportent notre si joli terroir en terres Québécoises, et portent haut, les valeurs de ces échanges avec le Québec.

Il a donc été remis par Nicolas BLONDET, la plaque de « Partenaire Culture-Québec » à Messieurs, Delpech, Carcenac et Guérin pour leur action si forte depuis de si nombreuses années à faire vivre cela et à l’accentuer toujours. Quel bel exemple à suivre…..

Des discours et des faits racontés furent développés, mais furent également partagés en dégustation des produits Québecois aux accents d’érable, de canneberges et de bien d’autres saveurs venues tout droit de chez « nos cousins Québécois ».

La cérémonie s’est cloturée par un verre de l’amitié au nom si joliment adapté, avec le vin « Terre de liens » en la cuvée faite spécialement pour les 25 ans de jumelage de Saint Zénon au Québec avec le village Lot et Garonnais d’Astaffort et dont Francis CABREL l’avais initié en 1992.  Un grand repas accueillant toute l’assemblée à réuni tous les présents, et les histoires des deux cotés de l’Atlantique ont été si bien valorisées, que tous s’accordent à vouloir se déplacer en terre Québécoise en 2020.

Pour découvrir les vignerons du Brulhois :          www.vigneronsdubrulhois.com

et l’association guyenne gascogne-quebec :      www.guyennegascogne-quebec.org

@Nicolas Blondet     Président   

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article