Lancement des travaux du domaine Center Parcs en Lot-et-Garonne

21 décembre 2018 - 248 vues

Ce lancement fait suite à la signature la semaine dernière des 2 actes de vente : le premier, par lequel Pierre & Vacances s’est porté acquéreur des terrains d’implantation du Center Parcs ; le second, par lequel le Conseil départemental s’est porté acquéreur des terrains servant à la desserte du site, ainsi que de 34 hectares au sud pour la création d’un Espace Naturel sensible.

LE PROJET

Contrairement aux domaines Center Parcs existants en France, celui du Lot-et -Garonne, implanté sur 89 ha, est issu d’une nouvelle famille de Center Parcs, se composera de 400 cottages et nécessitera un aménagement limité à 48,8 hectares. Ce nouveau domaine consiste en un cœur de village à l’esprit bastide autour duquel rayonnent les cottages répartis en plusieurs hameaux avec des équipements de loisirs à proximité. Ce cœur de village comprendra les services et des équipements de loisirs variés, en plein air ou couverts praticables 365 jours par an en toute saison, dont un espace aquatique. Un projet sur-mesure donc au cœur du Sud-Ouest.

Quelques caractéristiques :

  • 400 cottages exploités en Résidence de Tourisme 3*/4*. Surface habitable des cottages : 40 m² à 190 m² pour un total de 28 300 m². 20 cottages insolites (Ferme et Explorer).
  • Un ensemble d’équipements de loisirs et de services d’une surface couverte de 12 000 m² comprenant un espace aqualudique, un SPA, une ferme des enfants, un poney-club, un kid’s club, deux restaurants (un bistro de marché et un restaurant familial), une épicerie, une boutique, une boulangerie, une salle de séminaires, une antenne de promotion touristique.
  • Capacité d’accueil du site : 2 690 personnes.
  • 80 % des besoins énergétiques du centre du village assurés par une chaufferie bois.
  • Cœur du village non couvert pour minimiser les consommations d’énergie.
  • Eaux de piscine non renvoyées dans la station d’épuration (marais épurateur) et valorisées (arrosage).
  • Certification HQE Aménagement.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article