Rythmes scolaires Maintien de la semaine de 4 jours et demi

16 janvier 2018 - 325 vues

Depuis la parution du décret du 27 juin 2017, les communes peuvent décider des rythmes scolaires qu’elles souhaitent mettre en place dans les écoles. A Villeneuve, la municipalité a fait le choix de concerter les représentants des parents d'élèves, directeurs d'écoles et délégués départementaux.
Dans ce cadre, la plupart des écoles a réuni un conseil d'école extraordinaire afin de débattre puis de voter pour ou contre le maintien de la semaine de 4 jours et demi.
11 écoles sur 16 se sont prononcées favorablement à la poursuite des 4 jours et demi pour la rentrée 2018 /2019. Les 11 écoles représentent 65% des élèves inscrits, soit 1 169 enfants sur une totalité de 1 796 élèves villeneuvois. Les 5 écoles s'étant prononcées pour la semaine de 4 jours représentent elles 35% des élèves inscrits (soit 627 enfants). Seul 1/3 des parents d'élèves s'est prononcé pour la semaine de 4 jours selon un sondage réalisé par les représentants des parents d'élèves.
Cette organisation du temps scolaire présente en effet plusieurs enjeux :
• Le respect du rythme d’apprentissage des enfants avec : - des enseignements à des moments où la faculté de concentration des élèves est la plus grande, - une meilleure répartition des heures d’apprentissage sur la semaine, - des journées de classe allégées et des enfants jugés moins fatigués.
• L’accès à des activités péri et extra-scolaires favorisant : - la découverte d’activités diversifiées à travers la construction d’un projet éducatif territorial, - le développement des compétences transversales d’ordre cognitif, social, et socio-affectif, - l'épanouissement physique et psychique en améliorant les comportements, l’écoute, l’attention, et donc, l’apprentissage.
• Réduire les inégalités, notamment pour les enfants les plus défavorisés : - diminution des écarts avec les autres pays en terme de nombre de jours de classe : 144 jours en France sur une semaine de 4 jours contre 183 pour la moyenne européenne, - aménagement du temps scolaire pour les élèves en difficultés dont les variations journalières des performances intellectuelles sont importantes (Académie de médecine),- accès aux activités culturelles et sportives hors de l’école à ceux qui n’en bénéficient habituellement pas.
Une politique ambitieuse de la Ville :
A Villeneuve, la politique éducative s'articule autour de deux axes majeurs : la réussite éducative et le bien-être des enfants. L'élaboration du PEDT (Projet Éducatif de Territoire) et l'aménagement de la semaine de 4 jours et demi a permis à la municipalité de renforcer ses ambitions en matière éducative. Avec la mise en place des temps d'activités périscolaires, gratuits et en lien avec les projets d’école, la Ville propose une offre éducative de qualité : découverte artistique, culturelle, sportive ou patrimoniale. L'offre d’activités périscolaires facilite aussi les organisations familiales. Elle répond aux besoins de prises en charge des enfants, surtout pour les parents qui travaillent.
Les temps d'activités périscolaires mis en œuvre dans le cadre du PEDT sont financés par un fond de soutien de l’État et par une allocation spécifique de la Caisse d'Allocations Familiales.
Exemples de projets ayant eu lieu dans les écoles : Orchestre à l’école, concours culinaire, découverte du patrimoine, chants et chorales, ateliers en scène et participation à Villeneuvoix, formation aux premiers secours, sensibilisation au gaspillage alimentaire et tri des déchets, découverte de la pêche, de l’escrime et des échecs.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article